Pourquoi une certification ISO 14001 ?

ISO 14001

Vous vous demandez sans doute pourquoi vous devriez appliquer la certification ISO 14001 ? Avec ce guide de présentation, vous pourrez comprendre les principes de base de cette norme, ses exigences et sa mise en place. 

 Qu’est-ce que la norme ISO 14001 ?

 Elle a été instaurée en 1996 par l’Organisation Internationale de normalisation. C’est une branche de l’ISO 14001. Son application repose sur le volontariat pour les entreprises qui souhaitent mettre en place un système de gestion de l’environnement à leurs principales activités. Elle n’est en aucun cas obligatoire, mais se révèle quand même indispensable. Une révision de la certification a été réalisée en 2015 et elle a été prodiguée par un organisme agréé capable de garantir sa validité. Cliquez ici pour plus d’infos.

 Certification ISO 14001 : pourquoi quels intérêts ?

 Pourquoi instaurer un SME conforme aux exigences de l’ISO 14001 ? Vous êtes sans doute parmi ceux qui se sont posés cette question. La mise en place de cette norme est très avantageuse. Les organismes qui prennent en charge la démarche sont aptes à gérer les stratégies de gestion environnementale de manière efficace. L’application d’un SME respectant l’ISO 14001 constitue une garantie de reconnaissance sur toutes les démarches visant à préserver l’environnement. Grâce à cela, tous les efforts consentis seront reconnus par une certification. Avec la certification ISO 14001, vous pourrez mettre en place un SME viable et rentable. En effet, elle permet à votre entreprise de minimiser ses coûts presque à tous les niveaux depuis la gestion des déchets jusqu’au tri des matières premières. La certification ISO 14001 permet également de réaliser une économie d’énergie. Elle promet en outre de profiter d’une meilleure performance énergétique. Ce qui est très avantageux sur le plan financier. En effet, les démarches constituent un levier pour les chiffres d’affaires de l’entreprise. La certification ISO a un impact sur la performance énergétique selon une étude réalisée par le British Assessement car plus de 78 % des firmes certifiées ISO 14001 profitent aujourd’hui d’importants gains financiers. Grâce à la certification ISO 14001, l’entreprise gagne en visibilité, car pour répondre à un appel d’offres, vous devez vous normaliser. La certification ISO est donc devenue un standard de normalisation, mais également un avantage concurrentiel. Cela a un impact sur l’image de votre entreprise. En mettant en place un système de gestion visant à réduire l’empreinte carbone, vous affichez votre engagement pour une économie plus respectueuse. L’écologie étant devenue un enjeu important de tous les débats sur l’environnement, vous devez envisager un processus de fonctionnement plus éthique. Cela est valable aussi pour les BtoC et pour les BtoB. Via la certification ISO 14001, votre entreprise devient plus performante et plus compétitive. Cela valorise la société surtout dans un monde où l’environnement prime avant tout le reste. En démontrant à vos clients que vous vous êtes engagé à gérer les impacts environnementaux, vous construisez une relation de confiance avec la collectivité. Les décisions que vous allez prendre seront justifiées par des preuves et les données mises en jeux seront précises. Ce qui vous permettra de trouver facilement les points à améliorer pour atteindre le succès. Cela vous évitera alors de perdre du temps et de l’argent avec des tentatives infructueuses. 

 Comment faire pour être certifié ISO 14001 ?

 La certification ISO se décline en deux catégories : celle du système de management de l’environnement selon la norme 14001 et celle des experts qui assurent le respect des exigences de l’ISO 14001. Ces individus se chargent de vérifier toutes les étapes du SME et pour confirmer sa certification. Ainsi, l’audit constituera la première étape de la démarche. L’analyse se portera surtout sur le management environnemental afin de s’assurer qu’il soit conforme à la réglementation et aux objectifs établis. Un audit interne peut être effectué, mais la validation d’un consultant venant des nombreux organismes comme l’OFC et l’AFNOR est indispensable. Avec cet audit, vous pourrez étudier la performance de votre société concernant la gestion environnementale. Vous pourrez également vérifier les axes qu’il faut améliorer pour réduire l’empreinte carbone. Ainsi, il vous sera plus facile de mettre en place un plan d’action vous permettant d’avoir la certification. Pour garantir une meilleure progression dans votre sme, vous devez déployer des outils collaboratifs qui pourront vous aider à rectifier les non-conformités. Une évaluation rigoureuse permettra ensuite de vérifier l’impact environnemental du nouveau processus. L’évaluation doit être réalisée tous les trois ans pour garantir l’efficacité du processus et corriger les éléments qui ne sont pas conformes à l’exigence ISO 14001.

 Un particulier peut-il bénéficier d’une formation ISO 14001 ?

Seuls certains groupes d’individus peuvent bénéficier d’une formation aux normes ISO 14001, à l’instar des auditeurs principaux. Leur formation dure quatre à cinq jours et se basera principalement sur la compréhension de la certification environnement ISO 14001 et du SME. Une telle formation leur permettra de réaliser un audit fiable. Il existe également une formation spécifique pour les auditeurs internes. Celle-ci ne requiert pas de test de compétence, puisque l’auditeur commencera ses évaluations en interne. La formation sur la mise en œuvre de la norme ISO 14001 apporte plus de connaissance sur la certification. La formation dure entre un et deux jours. Cette formation s’adresse à ceux qui seront en charge de la mise en œuvre de la norme au sein de l’entreprise. Avec cette option, l’entreprise fera des économies sur les frais d’un auditeur principal. Les qualifications individuelles sont octroyées par des organismes de formation ayant reçu l’accréditation permettant à un particulier d’acquérir les qualifications indispensables pour l’application de la norme ISO 14001.

Qu’est-ce que l’inspection et la mise en conformité ?
Management de transition à Nantes : vers qui se tourner ?