Politique de protection des données personnelles

Informatiques et libertés sont désormais deux termes qui ne doivent pas être séparés et surtout depuis la mise en vigueur du Règlement général de Protection des données ou RGPD dans tout l’Union Européenne afin de donner une opportunité à chacun d’avoir un pouvoir sur leurs données personnelles. Découvrez dans ce sens ce que vous devez savoir à ce sujet.

Le RGPD : c’est quoi au juste ?

Le Règlement général de Protection des données ou RGPD est une loi mise en place et applicable depuis mai 2018 afin de mieux protéger les données personnelles des clients de toute entreprise européenne qui traite, collecte et stocke les données personnelles. Dans ce sens, ce règlement confère plus de pouvoir à chaque citoyen en ce qui concerne leurs données personnelles. D’un autre côté, les entreprises ont une responsabilité sur les données qu’elles ont collectées ainsi que sur leur traitement. Elles doivent alors être en mesure de prouver, dans le cas d’un Audit, que leurs données sont bien protégées et inutilisables en cas de vol. Pour être en conformité, les entreprises peuvent se faire aider par un spécialiste dans le domaine de la gestion de ce type de données en France.

Comment être en conformité avec le RGPD ?

Pour être en conformité avec le RGPD, votre entreprise doit en premier lieu nommer un délégué qui travaillera sur la protection des données soit un DPO ou Data Protection Officer. C’est lui qui pourra garantir la conformité de votre entreprise. Il peut s’agir d’une personne externe ou bien d’un membre du personnel de l’entreprise (DSI et RSSI, un chef de projet, et toute autre personne concernée par ce sujet) qui a suivi au préalable des formations DPO. L’entreprise doit également recenser dans un registre les traitements de données en y indiquant le nom du responsable avec la finalité de chaque traitement, le temps de conservation de ces données, et le chemin que ceux-ci ont parcouru afin d’estimer l’impact de ce RGPD. Une analyse d’impact doit avoir lieu pour voir les risques de sécurité et de conformité.

Peut-on s’aider d’un logiciel ?

Vous pouvez tout à fait vous faire aider par un logiciel pour la mise en conformité RGPD qui peut également faire office de logiciel pour DPO l’aidant dans ces tâches. Pour cela, vous pouvez vous munir d’un logiciel simple et pratique qui peut centraliser dans une base de données la démarche RGPD que la CNIL propose.

L’auto diagnostic pour les RGPD dédié aux TPE/PME
RSE : vers des entreprises plus responsables ?