Quelles sont les obligations comptables d’une entreprise ?

Toute entreprise légalement formée est tenue à des obligations comptables conformément à la loi et le code de commerce. Ce règlement a pour but de surveiller l’activité de toute entreprise sur le territoire national afin de rendre compte aux autorités ainsi qu’aux partenaires extérieurs.

Des obligations comptables générales

Il s’agit des obligations comptables de toute entreprise en général, peu importe sa taille, son mode d’imposition ou son statut juridique. La première obligation comptable exigée est l’enregistrement chronologique des différentes opérations affectant le patrimoine et la gestion courante dans des livres comptables à savoir le grand livre et le livre journal. Ensuite, chaque entreprise doit réaliser au moins une fois par an, un inventaire des actifs et passifs de l’entreprise. Elle doit également établir des comptes annuels constitués par le bilan, du compte de résultat et des résultats annexes. Enfin, ces documents comptables ainsi que leurs pièces justificatives doivent être enregistrés archivés pendant au moins une dizaine d’années pour prévoir les éventuels contrôles ou recherches de preuves futures.

Des obligations comptables spécifiques

Outre les obligations comptables générales, il existe des obligations spécifiques à toute entreprise selon le mode d’imposition. Nous allons nous pencher sur les obligations comptables en fonction de la taille. Pour les grandes entreprises, les documents exigés sont l’actif réalisable et le passif exigible, le tableau de financement, le compte de résultat et plan de financement prévisionnels, le rapport de gestion pour spécialement les sociétés anonymes et les comptes semestriels pour les sociétés faisant appel public à l’épargne.  Concernant les entreprises de petite taille dont les petites entreprise et les micro entreprises, à moins de dix salariés, elles ne sont tenues qu’à une comptabilité allégée ainsi qu’à  des comptes annuels simplifiés car elles ne relèvent que du régime simplifié d’imposition. Le  non respect de ces obligations expose l’entreprise à des sanctions civiles mais également pénales.

Obligations comptables : des obligations avantageuses

Malgré les nombreuses contraintes engendrées par ces obligations légales de comptabilité, ces dernières ont un point positif. Elle permet naturellement d’avoir une vue simplifiée et de près des chiffres d’affaires, d’avoir un suivi de la situation financière actuelle et passée, bref e connaitre la santé de l’entreprise. Elle permet également de planifier la future situation financière de l’entreprise de prévoir les difficultés financières et prendre des décisions éclairées. Cependant, il est primordial de rester vigilant sur la réalisation des opérations comptables et si il est possible, externaliser la fonction comptable en engageant des experts comptables.

Logiciel de comptabilité, l’allié indispensable des entreprises
Faut-il externaliser la fonction comptable d’une entreprise ?