Faut-il louer ou acheter les locaux de son entreprise ?

Hésitez-vous entre achat ou location de locaux pour votre nouvelle entreprise ? Sachez que l’une comme l’autre présente des avantages comme des inconvénients. Effectivement, la solution standard n’existe pas, il vous faudra opter pour la location ou l’achat en fonction de l’activité de votre entreprise, son capital, votre vision et vos  perspectives pour celle-ci.

La stabilité par l’achat des locaux professionnels

Il n’y a pas de position plus stable en matière d’immobilier que celui du propriétaire. Vous êtes maître des décisions concernant vos locaux, ses modifications, rénovations ou éventuelles extensions. Un immeuble qui vous appartient vous permet également d’avoir une visibilité sur les dépenses immobilières à long terme. L’achat de murs professionnels vous évite les contraintes liées au bail commercial et vos refilera une image de stabilité vis-à-vis de vos partenaires. Plus important encore, l’immobilier acquis par l’entreprise revalorise l’entreprise car figure parmi son actif. Cependant, l’investissement lié à l’acquisition d’un immeuble à usage professionnel est beaucoup plus important qu’en matière de location. En outre, l’achat n’est pas rentable si vous n’avez pas encore de vision précise sur le développement de votre entreprise.

La souplesse par la location des locaux professionnels

L’avantage dans la location de ses bureaux est la mobilité en cas de transformation ou de développement de ses activités. Par ailleurs, la location vous permet de ménager votre trésorerie. En effet, au démarrage de votre entreprise, louer est plus sage si votre budget est assez limité. D’autant plus que, dans les premières années d’activité, les chiffres d’affaires sont toujours modestes. La capacité d’investissement de tous les acteurs sera maintenue et votre trésorerie en sera préservée. C’est la raison pour laquelle, cette solution de location est plus prisée par bon nombre de nouvelles PME et de PMI. Toutefois, derrière la location malgré la sécurité offerte par es règles de bail commercial, il y a toujours un risque que le contrat ne soit pas renouvelé. Par ailleurs la liberté de mobilité offerte par la location constitue paradoxalement, un facteur d’instabilité.

Alterner location et achat, une solution intermédiaire

Pour profiter des avantages de la location  avec déduction du loyer des bénéfices, la solution est d’acheter les locaux au nom propre du dirigeant et de la faire louer à l’entreprise le temps que celle-ci se développe. Il peut aussi passer par une SCI avec les associés. Une fois la société développée, elle pourra acquérir en son nom l’immeuble. Dans ce cas de figures, les retombées fiscales en cas de vente ou de location de l’immeuble ne concernera que les dirigeants.

Pénurie de parkings : comment encourager le co-voiturage dans son entreprise ?
Immobilier d’entreprise : comment faire face à l’augmentation du nombre de salariés ?