Faire une analyse SWOT pour détecter les forces et les faiblesses de sa stratégie

L’analyse SWOT ou Strengths – Weaknesses – Opportunities – Threats appelé en français MOFF ou Menaces – Opportunités – Forces – Faiblesses est un outil de Marketing stratégique sous forme de matrice, permettant à tout entrepreneur de comprendre ses forces et faiblesses de stratégie afin de mieux la développer et d’en corriger les erreurs.

Principaux axes de l’Analyse SWOT

Il existe deux principaux axes pour l’analyse SWOT à savoir l’axe interne et l’axe externe. L’ axe interne se situe à l’endroit des éléments dont l’entreprise a le contrôle. Dans cet axe , on retrouve deux facteurs à savoir les forces et les faiblesses de stratégie. Les forces sont les aspects positifs internes offrant des avantages concurrentiels à l’entreprise: il peut s’agir de compétences, expériences, expertise ou d’autres atouts. Les faiblesses quant à elles sont les facteurs qui désavantagent et handicapent la capacité concurrentielle tels que la dépendance excessive aux fournisseurs, le manque d’expertise, l’incompétence de la direction ou encore la détérioration du matériel. Les axes externes se traduisent d’un côté par les menaces hors du contrôle de l’entreprise: une économie nationale en déclin, des changements législatifs ou réglementaires, une désaffection des consommateurs pour le produit ou le service etc… d’un autre côté par les opportunités ou facteurs de développements externes comme les progrès technologiques, des exonérations collectives de charge, des nouvelles chaines de distribution etc…

Démarches dans l’analyse SWOT

La première étape de l’analyse SWOT consiste à déterminer la raison d’être et objectifs globaux de l’activité. Ensuite, on passe directement à l’analyse des axes internes et externes dont les forces, faiblesses, menaces et opportunités. On formule ensuite en détail les objectifs et la stratégie à adopter. Il devra en ressortir  le plan d’action final qui doit se baser sur l’assurance de la sécurité de l’entreprise face aux menaces externes, la remédiation aux faiblesses, le renforcement des forces et le développement des opportunités.

Quelques astuces pour réussir son analyse SWOT

Pour bien réussir votre analyse SWOT, tâchez de vous appuyer sur des faits réels et non sur de simples intuitions ou suppositions, si il est possible, appuyez-vous sur des données statistiques et des chiffres. Votre analyse ne doit comporter que l’essentiel, soyez synthétique et bannissez de votre analyse le remplissage et les données floues ainsi que les faux problèmes. Pour ce faire, il est important de déterminer au préalable le contour de votre analyse SWOT, est-elle lancée pour l’ensemble de l’organisation, un secteur du projet ou un client précis? enfin et non le moindre, priorisez les faits ayant le plus d’impact sur le plan et la décision à prendre.

Plaquette commerciale, tablette numérique, goodies… les outils indispensables pour les commerciaux
Pourquoi votre entreprise devrait prospecter sur des salons professionnels ?